Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CERCLE DES AMIS DU VILLAGE BORMES LES MIMOSAS

#Bormes Submersion et érosion littoral ...les dossiers que la Mairie ne veut pas assumer !

23 Janvier 2017 , Rédigé par CERCLE DES AMIS DU VILLAGE

 
Nos élus ont préféré confier la gestion de la digue à l'initiative d'une société privée la SA YCIBM pour gérer les risques de submersions que de faire face à ses responsabilités d'autorité compétente.
 
L'érosion des plages dans la rade de Bormes et les épisodes de submersion sont directement liés et de plus en plus fréquents probablement conséquence de la montée des eaux.
 
Ces risques ne sont pas pris en compte dans le nouveau PLU avec le déclassement futur de la zone N du port Bormes qui prévoit le remplacement par une zone d'aménagements portuaire "les pieds dans l'eau".
 
Comme d'habitude aucune vision à moyen ou long terme n'a présidé à cette décision.
Nous devrons attendre la bonne volonté de l' Intercommunalité MPM pour envisager un plan de prévention de risque submersion et les initiatives pour défendre notre côte de l'érosion.
 
Pouratnt, la compétence GEMAPI est définie par les 4 alinéas suivants de l’article L.211-7 du code de l’environnement :
• (1°) L'aménagement d'un bassin ou d'une fraction de bassin hydrographique ;
• (2°) L'entretien et l'aménagement d'un cours d'eau, canal, lac ou plan d'eau, y compris les accès à ce cours d'eau, à ce canal, à ce lac ou à ce plan d'eau ;
• (5°) La défense contre les inondations et contre la mer ;
• (8°) La protection et la restauration des sites, des écosystèmes aquatiques et des zones humides ainsi que des formations boisées riveraines.
 
Cette compétence obligatoire est affectée aux communes au plus tard le 1er janvier 2018. Les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre (EPCI FP) – communautés de communes, communautés d’agglomération, communautés urbaines ou métropoles – exercent cette compétence en lieu et place de leurs communes membres.
 

Les communes ou EPCI FP peuvent transférer tout ou partie de cette compétence à des syndicats des groupements de collectivités, sous forme de syndicats mixtes (syndicats de rivière, EPTB, EPAGE…).

Lors de la parution de la loi MAPTAM, les dispositions créant la compétence de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations et l’attribuant au bloc communal devaient entrer en vigueur le 1er janvier 2016. Cette date a toutefois été reporté au 1er janvier 2018 par la loi NOTRe, parue le 7 août 2015. Les communes et les EPCI FP peuvent cependant mettre en oeuvre dès à présent ces dispositions par anticipation.

 

"Cercle des Amis du Village"

 

 

 
 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article